Notion de fiabilité

Fiabilité :

La fiabilité est l’aptitude d’une entité à accomplir une fonction requise, dans des conditions données, pendant un intervalle de temps donné.

Défaillance :

La défaillance est la fin de l’aptitude d’un dispositif à accomplir une fonction que l’on attendait. Elle peut être partielle (altération des performances) ou totale (fin de la fonction).

R(t)

Probabilité qu’une entité E soit non défaillante sur la durée [0 ; t ], en supposant qu’elle n’est pas défaillante à l’instant t = 0

F(t)

F(t) est la fonction cumulée des défaillances è F(t) = 1 – R(t)

Densité de probabilité :

f(t) représente le taux de défaillance d’un produit, c’est-à-dire la probabilité qu’un produit soit défaillant sur l’intervalle de temps [t,t+dt]

Densité de probabilité

λ(t) ou taux de défaillance :

λ(t) représente le taux de défaillance d’un produit, c’est-à-dire la probabilité qu’un produit soit défaillant sur l’intervalle de temps [t,t+dt] sachant qu’il n’était pas défaillant à l’instant t

Taux de défaillance

  • λ(t) diminue : le taux de défaut diminue avec le temps, cela correspond en général à des défauts de jeunesse. Les produits avec des défaillances intrinsèques s’altèrent rapidement alors que les autres produits durent beaucoup plus longtemps.
  • λ(t) constant : le taux de défaillance ne dépend pas du temps. Il y a autant de risque qu’un produit soit défaillant à l’instant t quelle que soit sa durée de vie. Il s’agit des défaillances intrinsèques. C’est le type de défaillance que l’on retrouve souvent sur des produits électroniques.
  • λ(t) augmente : le taux de défaillance augmente avec le temps. Il y a de plus en plus de risque qu’un produit soit défaillant lorsque sa durée de vie augmente. Il s’agit de la fin de vie du produit.

MTTF (Mean Time To Failure)

Le MTTF plutôt utilisé en Fiabilité des produits est la moyenne des temps avant l’apparition de la première défaillance.

MTBF (Mean Time Between Failure)

Le MTBF (Temps moyen de bon fonctionnement) est la moyenne des intervalles de temps entre deux apparitions de défaillances.