Calculer la dispersion d’un instrument

Pour calculer la dispersion d’un processus de mesure, on utilise un test de répétabilité et reproductibilité.

repetabilite

Figure : Répétabilité et Reproductibilité

Le test de répétabilité et reproductibilité vise à caractériser l’ensemble de la dispersion du processus de mesure en séparant ce qui est du ressort de la répétabilité (c’est-à-dire la dispersion de la répétition de mesure) de ce qui est du ressort de la reproductibilité (c’est-à-dire une différence entre plusieurs opérateurs).

Pour réaliser ce test il faut :

Test standard : 3 opérateurs mesurent chacun 10 pièces 3 fois chacune

Test rapide : 3 opérateurs mesurent chacun 10 pièces 1 fois chacune (ce test ne permet pas de dissocier répétabilité et reproductibilité)

Une fois les mesures effectuées, il y a deux méthodes pour calculer la dispersion du moyen de mesure :

Méthode ANAVAR : Méthode plus exacte, qui permet de calculer à la fois la répétabilité, la reproductibilité et détecter s’il y a des interactions entre pièces et opérateurs.

Méthode RANGE : Méthode plus approchée, facile à calculer avec un tableur Excel, mais qui ne permet pas de détecter une éventuelle interaction pièces/opérateur.

Nous vous recommandons de conserver la méthode de calcul ANAVAR car c’est la plus précise.