Gage R&R

Le gage R&R permet de qualifier un processus de mesure, c’est-à-dire vérifier que la variabilité du processus de mesure est compatible avec la variabilité de la quantité à mesurer.

GRR

Variabilité des pièces  – Variabilité de la mesure

On considère qu’il est nécessaire d’avoir un ratio de 4 entre la variabilité des pièces et la variabilité de la mesure. Ce ratio s’exprime sous le nom de Cpc production :

Cpc Production

Le Cpc production dépend donc de la dispersion des pièces, or, lorsque l’on veut caractériser un instrument de mesure, on souhaiterait que cette caractérisation soit indépendante de la variabilité de la production. Nous allons donc introduire un nouveau type de variable, qui permet de caractériser l’instrument de mesure non pas par rapport à la dispersion de pièce mais par rapport à l’intervalle de tolérance des pièces.

De la même manière que l’on calcule une capabilité, l’instrument de mesure sera caractérisé :

  • Soit par le Cpc (Capabilité du Processus de Contrôle) :

Cpc

  • Soit par le RR (Répétabilité et Reproductibilité) :

GRR formule

Comme vous pouvez le remarquer, les deux indicateurs représentent la même chose et l’on a la relation :

GRR = 1/Cpc

Voici donc les règles habituellement admises :

Cpc GRR%
Inacceptable <3 >30%
Processus limite >3 et < 4 <30% et >20%
Acceptable >4 <20%
Excellent >8 <10%

Utilisation Ellistat :

Pour réaliser un R&R, on définit le nombre de pièces, le nombre d’opérateurs et le nombre de répétitions pour dimensionner le tableau. Les calculs sont réalisés lorsque le tableau est complet. Il est possible de changer les nombres de pièces, opérateurs et répétitions après avoir saisi les valeurs.

Si on place la souris sur un chiffre, un rappel succinct de la signification de ce chiffre s’affiche.Gage R&R

Plusieurs R&R peuvent être réalisés dans la même session Ellistat. On passe d’un R&R à un autre en cliquant sur les flèches

Interprétation des graphiques :

Graphes

Les graphes donnent une information visuelle sur le résultat des calculs.

Le premier graphe donne pour chaque pièce mesurée et chaque opérateur la répétition des mesures réalisées.

La seconde ligne de graphe donne les moyennes des mesures par pièce et par opérateur ainsi que la carte des étendues. Un point hors contrôle sur la carte des étendues signifie probablement une mesure aberrante.

Enfin les graphes en barres donnent la répartition de la variance.