Plan de contrôle

Ellistat

Pour aller plus loin

Réalisation d’un contrôle

Le menu contrôle permet de faire rapidement des contrôles de réception sur des pièces comportant plusieurs caractéristiques. Chaque caractéristique ayant son propre plan de contrôle.

Préparation de la gamme de contrôle

Le menu « gammes » permet de créer les gammes de contrôle. On peut créer une nouvelle gamme, ajouter ou supprimer une caractéristique dans une gamme, sauver la gamme de contrôle ou en ouvrir une déjà sauvegardée.

Le menu éditer permet d’accéder au détail des fichiers

On peut ici gérer les fournisseurs, les contrôleurs et les gammes (effacer une gamme)

Les valeurs prises par défaut pour une caractéristique sont données par le menu paramètre

De même que les répertoires de sauvegarde des fichiers.

Création d’une caractéristique aux attributs

Comme dans le menu création, Ellipse est très souple, on peut créer soit des plans de contrôle normalisés (On saisit alors simplement le NQA, le niveau de prélèvement et le type de dynamisation. Mais on peut également choisir son propre plan :

  • Soit en donnant le P95 et le P10
  • Soit en fixant la taille et le niveau d’acceptation

Ci-dessus quelques exemples de plans normalisés et non normalisés.

  • Le premier est un contrôle normalisé simple,
  • le second est un contrôle progressif avec décision obligatoire à la 45eme valeur,
  • le troisième est un contrôle double normalisé,
  • le quatrième est un contrôle à niveau d’acceptation nul (plan simple non normalisé)

Création d’une caractéristique aux mesures

Comme pour les mesures Ellipse permet un très grand nombre de types de contrôle. Pour les contrôles normalisés on saisit les critères NQA, Niveau et Type.

Pour créer son propre plan de contrôle, on saisit le type de contrôle (Méthode S, progressif ou 100%) et les critères que l’on souhaite (P95 et P10) ou (taille et facteur k)

Dans l’exemple ci-dessus concernant une caractéristique de limite de spécification 40 (mini) et 50 (maxi) :

  • C5 est un contrôle normalisé simple
  • C6 est un contrôle progressif aux mesures. Ce plan n’est pas normalisé mais c’est à iso-efficacité le meilleur de tous les plans. La décision interviendra entre la 8eme pièce et la 35eme pour la même efficacité que le plan simple C5 mais qui demande systématiquement 35 pièces.
  • C7 est un plan personnalisé en méthode S avec une taille imposé de 25 pièces et un facteur k de 1 (soit un Cpk acceptable de 1/3 !)

Réalisation d’un Contrôle

Contrôle aux attributs

La réalisation d’un contrôle aux attributs est très simple, il suffit de cliquer sur la case OK ou KO. En cas de saisie multiple, on maintient la souris appuyée.

Dès que l’on clique sur une colonne d’une caractéristique, celle-ci est sélectionnée, on peut donc saisir par ligne ou par colonne indifféremment.

Un graphique indique où on en est dans le contrôle. Par exemple le critère C2 qui est en cours d’affichage a eu deux « non conforme », ce qui l’amène dans la zone rouge de refus. Le lot est refusé dès la 8eme pièce contrôlée.

Contrôle aux mesures

Le principe est le même qu’en attributs, on rentre les valeurs des mesures jusqu’à la décision.

Dans l’exemple ci-dessus au bout de 12 pièces l’estimateur maximal du Cpk étant inférieur au minimal requis on refuse le lot.

Dans l’exemple ci-dessus l’estimateur minimal du Cpk étant supérieur au minimal requis, on accepte le lot.

Télécharger votre version d'essai

Commander une licence