Calcul du nombre de répétitions

Ellistat fournit un petit utilitaire pour calculer le nombre de répétitions nécessaires en fonction du nombre de facteurs, d’interactions, de la table choisie et de l’effet le plus petit que l’on veut mettre en évidence au regard de la dispersion résiduelle attendue dans les essais.

Exemple : on veut faire un plan d’expériences avec une table L8 pour étudier 5 facteurs et 2 interactions.

Calcul du nombre de répétition

La réponse étudiée est la température obtenue. On vise 120°C ± 10°C.

Un facteur dont l’effet serait inférieur à 1° ne nous intéresse pas.  Ainsi on rentre 1 dans l’effet le plus petit que l’on veut mettre en évidence.

On sait qu’une production normale donne une température qui varie entre ± 4° (estimation de la part des experts). On pense que cette estimation recouvre 95% de la dispersion réelle (± 2 sigma) on estime donc l’écart type résiduel à 2.

Si on connait par une autre étude l’écart type court terme du processus on saisit cet écart type plutôt que de l’estimer.