Plan en surface de réponse

La logique de construction d’un plan est la suivante :

  1. Définir les facteurs et les niveaux
  2. Construire le plan d’expériences
  3. Saisir le résultat des essais
  4. Analyser le plan
  5. Eventuellement optimiser les différentes réponses du plan

Trois boutons sont disponibles dans cette fenêtre :
Supprimer ligne : Elimine un facteur
Nouveau : Réinitialise la feuille
Création du plan : Ecrit le plan construit sur le tableur afin d’entrer les résultats d’essais

Définir les facteurs et les niveaux

La définition des facteurs consiste à définir pour tous les facteurs :

Plan en surface de réponse2

  • un nom long ;
  • un nom court (3 caractères) par défaut le système nomme A, B, C… Mais nous vous conseillons de donner des noms courts significatifs (exemple Temps => tps) ;
  • les niveaux étudiés, les facteurs doivent être quantitatifs

Construction du plan d’expériences

Une fois les facteurs définis, Ellistat vous proposera différents types de plans d’expérience vous permettant d’étudier les effets de ces facteurs:

Plan en surface de réponse3

Voici les avantages et les inconvénients de ces différents plans:

Différents plans en surface de réponse
Plans Avantages Inconvénients Exemple d’utilisation
Composite centré Meilleure précision sur les coefficients

Variance uniforme sur le domaine d’étude

Un peu plus d’essais

Les facteurs doivent être quantitatifs

On veut un modèle très prédictif, avec une faible erreur sur les coefficients
Hybride Bonne précision sur les coefficients

Un peu moins d’essais que composite centré

Les facteurs doivent être quantitatifs On veut une bonne prédiction sur les coefficients mais en diminuant le nombre d’essais
Box Behnken Ne comporte que des -1, 0, 1 donc peut éventuellement être utilisé avec des facteurs qualitatifs Précision faible sur les coefficients quadratiques

Nombre d’essais élevé lorsque le nombre de niveaux dépasse 4

On veut une bonne prédiction sur les coefficients, et on a au moins un facteur qualitatif à 3 niveaux
Hoke Plans presque saturés Nombre d’essais minimal

Ne comporte que des -1, 0, 1 donc peut éventuellement être utilisé avec des facteurs qualitatifs

Précision faible sur l’ensemble des coefficients On veut une idée de la surface de réponse mais on veut privilégier un faible nombre d’essais
Réseaux de Doehlert Permet des stratégies évolutives:

– soit en se déplaçant dans le domaine d’étude

– soit en rajoutant progressivement des facteurs

Nombre d’essais peu élevé

Précision faible sur l’ensemble des coefficients On privilégie un nombre d’essais peu élevé et on veut pouvoir faire évoluer le domaine d’étude au cours des essais

Une fois le plan choisi, cliquez sur « Création du plan » et les essais relatifs au plan d’expérience défini seront inscrits dans le tableur, il vous suffira dès lors de réaliser les essais avant de pouvoir les analyser.

Plan en surface de réponse4